D1 triathlon F 2019
classement final

1   même place   Poissy Triathlon   108
2   même place   Metz Triathlon   99
3   anciennement 4èmes   Tri Val de Gray   83
4   anciennement 3èmes   Issy Triathlon   82
5   même place   Vallons de la Tour Triathlon   65
6   même place   Stade Poitevin Triathlon   56.5
7   même place   Dijon Triathlon   55
8   anciennement 9èmes   TC Châteauroux Métropole 36   45.5
9   anciennement 8èmes   GT Vesoul Haute-Saône   40
10   anciennement 11èmes   Brive Limousin Triathlon   39
11   anciennement 10èmes   Triathlon St-Amand Dun 18   38
12   anciennement 16èmes   TCG 79 Parthenay   37.5
13   anciennement 12èmes   Sardines Triathlon   34.5
14   anciennement 15èmes   Autun Triathlon   29.5
15   anciennement 13èmes   Tricastin Triathlon Club   28
16   anciennement 14èmes   Triathlon Toulouse Métropole   24.5

Photos et vidéos
Issy Urban Trail (1) Issy Urban Trail (1)
3 février 2018
Issy Urban Trail (2) Issy Urban Trail (2)
3 février 2018
Issy Urban Trail (3) Issy Urban Trail (3)
3 février 2018

Raphaël Armour-Lazzari aux Championnats du Monde juniors à Cozumel

Raphaël Armour-Lazzari aux Championnats du Monde juniors à Cozumel

Lors des Championnats du Monde 2016 à Cozumel MEX, il n'y avait qu'un seul Français au départ de la course junior Elite. Raphaël Armour-Lazzari, jeune cadet du groupe Performance s'est mesuré au haut-niveau mondial en affrontant les meilleurs juniors du Monde, pour la plupart plus âgés de trois ans. Malgré une performance en natation améliorée par rapport à ses anciennes prestations, il est sorti de l'eau à l'arrière de la course en compagnie du champion 2016 des USA. A deux, ils ont concédé beaucoup de temps, 3 minutes, au peloton des favoris. La chaleur a été un facteur déterminant de la course. Les organisateurs ont retardé le départ d'une heure à cause d'un thermomètre affichant près de 40°c sous abri à l'heure initiale du départ. Raphaël, habitué aux chaleurs tropicales, a rattrapé une dizaine de participants sur la course à pied qui avaient mal évalué ce paramètre.

Après l'épreuve de Coupe du Monde de Montréal, il a de nouveau mesuré l'écart qui le sépare du haut-niveau mondial. Mais il a pu aussi constater que le travail effectué sous la direction de Christophe et avec l'aide des coachs d'Issy a payé. Eliminé lors d'une course continentale en Nouvelle-Zélande en février 2016, il peut aujourd'hui se mêler aux meilleurs jusqu'au bout.


par Chris web, le 18/09/2016



>> toutes les news
Actu Issy Tri
derniers tweets club
 
  • 08/06 - @LindaGuinoiseau remporte l'Alpsman, distance Ironman extrême, après 13h49 d'effort !
  • 08/06 - Nouvelle victoire de Morgane Riou sur XTerra, en Belgique cette fois !
 
blogs de nos élites
 
 
Suivez les 603 adhérents Issy Tri sur
  Facebook   Twitter   Instagram