D1 duathlon F 2018
classement final

1     Stade Français   104
2     Issy Triathlon   97
3     Les Tritons Meldois   94
4     Montluçon Triathlon   78
5     Tri Club Montreuillois   63.5
6     Côte d'Opale Tri Calais   59
7     Cambrai Triathlon   56.5
8     Lys Calais Triathlon   47
9     Metz Triathlon   42
10     Tri Val de Gray   41.5
11     Endurance 72 Triathlon   39.5
12     Versailles Triathlon   31
13     Rouen Triathlon   29
14     RSC Champigny   28
15     Les Piranhas   22.5
16     Team Val Eure Triathlon   19

Arnaud et son guide Julien champions du monde de paraduathlon

Arnaud et son guide Julien champions du monde de paraduathlon

Ne pouvant pas aller au World Paratriathlon Event de Londres, nous avons cherché une "petite course" histoire d'occuper notre weekend et nous avons choisi d'aller en Espagne, du côté de Pontevedra pour prendre part au championnat du monde de duathlon. Sous un format sprint comme en triathlon (5 km / 20 km / 2.5 km), la partie pédestre était tracée dans la ville et proposait un parcours roulant alors que la partie vélo comportait une belle bosse à gravir 4 fois. Nous ne connaissions qu'un seul de nos adversaires, à savoir un tandem espagnol que nous avons battu à Besançon mais qui avait pris la 3ème place à Yokohama. Les premières centaines de mètres à pied furent rapidement avalés par le peloton qui s'est rapidement étiré. Par prudence, nous n'avons cherché qu'à suivre nos adversaires les plus directs. Après un bon kilomètre à pied, l'allure s'étant stabilisée à un rythme moins soutenu, nous avons décidé de doubler le duo espagnol alors en tête et pour chercher à creuser l'écart sur eux. Après 2,5 km, nous avions une petite vingtaine de mètres d'avance, 200 m environ à l'issue des premiers 5 km de l'epreuve. Nous réalisons une belle transition et nous nous lançons sur le parcours vélo balayé par un vent soutenu. A chaque tour, nous jaugions l'écart avec nos poursuivants directs et nous avons pu constater à chaque fois que nous creusions un peu plus l'écart au fur et à mesure des kilomètres. A l'issue du vélo, nous réalisons la seconde transition sans s'affoler, nous étions alors en tête de l'épreuve avec plus d'1 min 30 s d'avance sur le second concurrent. Nous accentuerons notre avance dans le dernier tour à pied pour franchir la ligne avec un petit drapeau tricolore à la main et les bras levés. Champions du monde de paraduathlon et le droit à une marseillaise qui a fait son petit effet! Merci à tous les membres du Groupe France que nous avons entendu sur le bord de la route à nous encourager.
Prochaine épreuve, les championnats d'Europe de triathlon à Kitzbühel : trois grosses semaines d'entraînement nous attendent si nous voulons espérer un résultat probant.


par Arnaud Grandjean, le 31/05/2014



>> toutes les news
Actu Issy Tri
derniers tweets club
 
  • 05/12 - @Issylesmoul , terre de triathlon 👍 https://t.co/LT4xqv9lbs
  • 21/10 - Sandra Lévénez @slevenez Championne d'Europe de duathlon, à Ibiza
 
blogs de nos élites
 
 
Suivez les 603 adhérents Issy Tri sur
  Facebook   Twitter   Instagram  
Palmarès 2017
  • Monde (1)
  • Europe (1)
  • France individuel (4)
  • France Grand Prix (3)
  • France UNSS (3)